Beaucoup se demandent comment réduire l’usage du plastique dans la cuisine. Parmi les solutions pour remplacer du film plastique ou du papier aluminium dans la cuisine : le Bee-Wrap (cirophane en français). Cet emballage alimentaire est fabriqué à partir de tissus et de cire d’abeille. Certains le préparent dans leur four. D’autres utilisent tout simplement un fer à repasser et un papier cuisson pour le fabriquer comme dans notre tutoriel en image. Vous y découvrirez comment cet emballage est idéal pour recouvrir un bol dans le réfrigérateur, pour envelopper un goûter, un sandwich, ou pour offrir des fleurs !

Pour le B-A BA du ZD on aurait aussi pu mettre en avant les bocaux, idéaux pour stocker à l’abri de la chaleur et de l’humidité les céréales ou autres conserves. La vie d’un bocal peut être très longue. Les vieux Le Parfait récupérés dans un vide grenier peuvent entamer une seconde jeunesse sans risque : le verre est un matériau inerte qui une fois lavé reste aussi pur qu’à sa fabrication. Et pour enlever les éventuelles traces de rouilles sur les cercles métalliques : une nuit dans dans une bassine d’eau où l’on a mélangé une cuillère d’acide citrique (que l’on peut se procurer dans de nombreux commerces au rayon produits ménager) et la rouille disparaît !

Sans oublier le bocal de Béa Johnson… Grace à ses conférences et best-seller, la française installée en Californie a essaimé sa méthode pour tenter de contenir tous les déchets d’une année dans un seul bocal. C’est un bel objectif qui nous rappelle que le zéro déchet absolu n’existe pas, on peut juste tendre vers une réduction des déchets ; sans oublier que les déchets que l’on voit à travers le bocal ne sont pas les seuls que l’on laisse derrière nous, la plupart de nos achats ont un sac à dos écologique.

Quelles sont vos autres suggestions de solutions commençant par B ?

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.